Tout savoir sur le clonage humain

Le clonage est un phénomène qui s’observe au niveau des cellules dans l’organisme humain grâce à des phénomènes de reproduction et de multiplication cellulaire. Les scientifiques l’utilisent dans le règne animal. Mais, la science pense ramener ce phénomène de clonage à l’échelle humaine ce qui conduirait à obtenir un même individu en plusieurs exemplaires. Pour savoir si ce phénomène relève de l’éthique, il est nécessaire d’avoir une connaissance plus ou moins claire du clonage humain.

Qu’est-ce que le clonage humain ?

Le clonage désigne généralement deux processus. D’une part c’est la multiplication naturelle ou artificielle à l’identique d’un être vivant, c’est-à-dire avec conservation exacte du même génome pour tous les descendants c’est-à-dire les clones. C’est d’autre part la multiplication provoquée d’un fragment d’ADN par l’intermédiaire d’un micro-organisme. Ainsi donc le clonage humain consiste à reproduire à partir d’une cellule prélevée sur un être humain adulte un individu génétiquement identique à celui sur lequel ont été prélevées les cellules c’est-à-dire la reproduction d’un être humain à partir de l’intégralité du matériel génétique d’un être humain déjà conçu.

Quels sont les avantages du clonage humain ?

Le clonage est un moyen pour des couples stériles d’avoir un enfant au même patrimoine génétique que ses parents. Il pourrait offrir à certains couples, porteurs d’une maladie génétique grave ou sexuelle qui est transmissible à leur enfant, la possibilité d’avoir un enfant au même patrimoine génétique qui serait sain. On peut aussi cloner des individus qui ont des talents particuliers comme des savants ou des sportifs

Quels sont les inconvénients du clonage humain ?

Bien que le clonage humain soit vu d’un œil positif, il s’avérait qu’il soit confronté à de nombreux problèmes. En effet, l’on crée un individu planifié d’avance pour ressembler biologiquement à un individu existant. C’est un fardeau que cet individu traînera toute sa vie, ce qui constitue une atteinte à la dignité humaine. Le cloné pourrait posséder des problèmes d’infériorité par rapport à son modèle et personne ne pourra anticiper sa réaction. Il est créé certes à partir du patrimoine de l’individu original donc identique à son modèle, mais il possédera son propre caractère. Aussi, faut-il noter que le problème qui le mine le plus est son coût excessif.