Check-list pour le mariage

Le mariage, ce n’est pas que dire oui à l’autel. C’est une cérémonie dont l’organisation requiert une attention assez minutieuse. Ce n’est pas pour rien que bon nombre de couples s’en réfèrent à des wedding planner. Il s’agit du jour qui est censé être le plus beau de toute votre existence. Pour vous aider à ne rien laisser passer, cette petite liste a été concoctée pour vous. 

Le thème et la liste des invités 

Vous ne le savez que trop bien, les mariages aujourd’hui sont organisés en fonction de thèmes précis. Il est donc important de faire des recherches pour obtenir plus d'informations sur celui que vous voulez. C’est le premier pas à faire. Il existe une multitude de thèmes. Amour, voyage, nature, cinéma et bien d’autres. Le mieux à faire serait de vous entendre avec votre fiancé sur celui qui va le mieux à votre couple. Prenez donc votre temps. 

Si vous êtes déjà fixée sur ce point, il faut maintenant vous atteler à la liste des convives. C’est très souvent un sujet délicat. Surtout si vous avez une grande famille chacun. L’un ne voudra peut-être pas inviter telle personne alors que l’autre le voudrait. N’oubliez pas que vous formez une équipe. Il vous faut faire les choses ensemble. Fixez-vous une limite en ce qui concerne le nombre et divisez-le. Faites chacun votre liste de votre côté puis faites conjointement le point. 

La salle et tout ce qui concerne la réception

Il s’agit de la phase la plus critiquée. Eh oui, vous le savez déjà. Mais retenez que c’est votre mariage. Il vous revient de faire les choses comme il vous semble. Toutefois, il faut être minutieux. Il faut que la salle contienne le nombre d’invités et une piste de danse. Contactez la décoratrice que vous aurez choisi pour changer ce lieu afin qu’il soit l’illustration-même de votre thème. 

En dehors de ça, il vous faut décider du menu et de la musique. Ce sont des détails très importants. Assurez-vous de faire les choses à votre guise. Mais faites-les bien et selon votre poids financier.  C’est bien de mettre le paquet mais c’est mieux de ne pas crouler sous les dettes.