Comment éviter les moisissures dans votre toilette ?

La salle de bain est l’une des pièces les plus utilisées de la demeure. Étant donné que l’humidité s’y accumule, elle est sujette à des problèmes liés à l’eau comme la moisissure. Celle-ci apparaît souvent dans la douche, car il existe de nombreux endroits où l’eau peut s’accumuler discrètement. Voici quelques astuces pour éviter au maximum d’avoir des moisissures dans votre salle de bain.

Ventiler votre salle de bain

Les murs carrelés de votre salle d’eau ou de votre baignoire sont mouillés après chaque utilisation. Dès lors, pour en savoir plus, lisez ce guide au complet. De plus, les gouttelettes d’eau mettent un certain temps à se dissiper surtout si la salle de bain n’est pas correctement ventilée. Utilisez une raclette pour retirer l’eau de la cabine de douche ou de la baignoire après chaque utilisation. Assurez-vous que l’air de votre salle de bain circule librement. Pensez aussi à installer un ventilateur d’extraction pour déshumidifier la salle de bain. Le volume d’air déplacé par le ventilateur, mesuré en pieds cubes par minute doit être adapté à la taille de votre salle de bain, sinon il sera inefficace. Multipliez la superficie de la salle de bain par 1,1 pour obtenir la capacité de ventilation recommandée.

Sécher les serviettes, les tapis de bain et les rideaux

Les matériaux souples que l’on trouve dans la salle de bain, tels que les serviettes, les tapis de bain et les rideaux de douche, sont les principaux terrains propices à la moisissure. Laissez-les bien sécher après chaque utilisation et lavez-les régulièrement.

Vérifier les carreaux fissurés et les cloisons sèches humides

Les carreaux fissurés ou le coulis écaillé peuvent permettre à l’eau de s’infiltrer dans la cloison sèche ou le sous-plancher derrière eux, de sorte que les réparations doivent être effectuées immédiatement. Les cloisons sèches et les bois humides sont très sensibles à la croissance de moisissures. De plus, il est particulièrement difficile d’éliminer les moisissures qui se développent derrière les carreaux de salle de bain.