Comment visiter le Nice sans regret ?

Les ruelles, les monuments cachés, les maisons colorées, les musées, ainsi que des horizons encore inconnus de tous. Ce sont là quelques-unes des nombreuses magnifiques images que laisse apparaître la vielle ville de Nice. Visiter cette ville, surtout ses chemins escarpés qui conduisent sur la colline du Château, ses interminables galeries d'art, ses églises acquérant soit des façades sobres, soit des façades magistrales, c'est découvrir simplement le monde. Voici comment se perdre dans cette ville.

Histoire du château, du cimetière et du jardin

Seule une tierce de personnes sait que l'histoire de Nice a connu son début dans la veille ville surplombée par la colline du Château et le port, pendant que les Grecs l'occupaient au IIIe siècle av. JC. Alors,pour en savoir plus, cliquez ici. Aujourd'hui, cet endroit est irréversible parmi les sites et est destiné à l'apprentissage de longue et intéressante histoire de cette ville. Et ce, au travers de ses fortifications et ses fouilles archéologiques qui demeurent intactes malgré le temps. Faites un tour sur les tombes des héros de cette ville qui se reposent au cimetière. Vous pouvez finir votre balade dans le jardin atypique agrémenté d'une chute d'eau qui frappe à l'œil ; un endroit qui vous fait voir le panorama de la ville.

Nice et ses peintres célèbres

Entrez en plein cœur de Nice au travers des sculptures et des peintres qui ont porté haut son flambeau. En effet, Nice, grâce à sa lumière a toujours séduit, attiré et servi de source d'inspiration pour les artistes-peintres. Ainsi cette ville a été immortalisée par plusieurs peintres, très célèbres, à travers une variété de couleurs, une ambiance en grande partie marquée par la présence italienne. Pendant que certains ont laissé de nombreux tableaux qui représentent la vielle ville, d'autres se sont consacrés aux dessins et aux décorations du Carnaval.